Forum du Loup de la marek

LeLoupDeLaMarek : On n'habite pas les même régions, mais on partage la même passion
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Samuel Atrous : son actu

Aller en bas 
AuteurMessage
david6262
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 182
Localisation : béthune (62)
Date d'inscription : 06/04/2005

MessageSujet: Samuel Atrous : son actu   Mar 12 Fév - 12:13

Samuel Atrous

Équipe : RC Lens
Numéro : 30
Nationalité : France
Naissance 15 février 1990 à Roncq (Nord)
Taille 1,90 m

Pro depuis 2009
gardien

Parcours junior
RC Lens

Parcours professionnel
2008-2011 : RC Lens cfa
2011-2012 : Aviron bayonnais FC
2012-2013 : gardien n°2 chez les pros

Sélection en équipe nationale
2011- : France espoirs

_________________
lensois un jour, lensois toujours...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.wanadoo.fr/leloupdelamarek
david6262
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 182
Localisation : béthune (62)
Date d'inscription : 06/04/2005

MessageSujet: Re: Samuel Atrous : son actu   Ven 22 Mar - 18:55

Samuel, as-tu toujours été gardien ?

J’ai débuté en tant qu’attaquant, puis j’ai joué au poste d’arrière droit et à nouveau à celui d’attaquant. Lors d’un match avec l’Olympique d'Hem face à l’OS Fives, notre gardien était absent. L’entraîneur, qui n’était autre que mon père, m’a alors demandé de garder les buts. A l’issue de la rencontre, les dirigeants de l’OS Fives - qui évoluait trois ou quatre divisions au-dessus de la nôtre - sont venus me voir pour me féliciter de ma belle prestation. Ils m’ont ensuite fait savoir que, si je le souhaitais, je pourrais évoluer avec eux la saison suivante. Et c’est ce que j’ai fait, en tant que gardien. Après cela, je n’ai plus jamais changé de poste.

Aujourd’hui, tu es gardien numéro 2 au Racing club de Lens. Est-ce difficile de tenir le « second » rôle ?

Les joueurs savent qui fait quoi chez les gardiens. Rudy Riou en numéro 1 et moi en numéro 2. Il n’y a aucune ambiguïté donc tout se passe bien. Mais, personnellement, c’est difficile car j’aimerais bien jouer après tous les efforts que je fournis la semaine aux entraînements. Mais je sais qu’un jour ça viendra ! J’ai eu ma « chance » face à Nantes lorsque Rudy s’est blessé et ça s’est plutôt bien passé. Tout le travail que je fais paiera un jour !

Les places sont chères à ce poste puisqu’il n’y a qu’un seul gardien par équipe lors d’un match. Ca ne t’a jamais découragé ?

Non car j’aime être gardien ! Je travaille pour jouer au plus haut niveau un jour. Je sais que si ça ne paie pas aujourd’hui, ça paiera forcément demain. Beaucoup de mes anciens coachs, tels que Michel Ettorre et Eric Assadourian, m’ont soutenu et m’ont dit de ne jamais baisser les bras. Ils m’ont inculqué les valeurs du travail.

Qu’est-ce qui te pousse à t’entraîner tous les jours alors que tu sais que tu ne joueras sûrement pas lors du prochain match ?

Le plaisir de jouer au football et au Racing club de Lens ! C’est un bonheur de venir travailler à La Gaillette et de retrouver une équipe dans une super ambiance ! J’ai été prêté la saison dernière et je me suis rendu compte que ce n’était pas le cas dans les autres clubs. Je mesure ma chance.

Comment ça se passe avec Rudy Riou ?

Super bien ! Au début de la saison, il avait ce rôle de grand frère. Maintenant, c’est plus un pote. Je rigole bien avec lui, et aussi avec Jean-Claude Nadon l’entraîneur des gardiens. De temps en temps, il me donne des conseils techniques lors des entraînements : « Utilise plutôt ton pied gauche que ton pied droit, essaie de faire un appui de plus, détourne la balle… » Des trucs de gardiens quoi ! [Ndlr, Sourires] Quand Rudy joue, le lendemain il fait un décrassage et moi une séance plus complète. C’est pareil quand il joue tous les trois jours. Quand c’est une semaine dite « normale », on fait tous les deux le même travail. Seule différence, comme je ne joue pas, je fais beaucoup plus de séances individuelles, et en salle, que lui.

Quelles sont les qualités à avoir en tant que gardien numéro 2 pour le bien de l’équipe et pour ton bien ?

Je pense qu’il ne faut pas avoir trop d’égo, être assez simple dans sa tête. Et être fort mentalement, c’est très important ! J’ai toujours joué titulaire dans les catégories de jeunes et c’est une fois en professionnel que je suis devenu remplaçant. J’ai dû faire un gros travail sur moi. Il faut aussi être un bon équipier et ne pas mal prendre les choses à chaque fois que l’on est remplaçant. Il faut rester comme on est, souriant et bosseur.
Te sens-tu moins investi dans le groupe, en n’étant pratiquement jamais titulaire ?

Non, pas du tout. Par exemple, quand j’étais troisième gardien, je faisais un jeu sur deux lors des entraînements. Alors qu’aujourd’hui, je participe à tout ! Je pense que tout le monde a conscience que, même si je suis gardien numéro 2, je suis tout aussi important qu’un autre joueur dans le groupe.

L'oeil expert de Rudy Riou

« Etre gardien numéro 2 n’est pas évident. Je parle en connaissance de cause puisque je l’ai vécu à Marseille. Une hiérarchie est souvent instaurée et, pour la bousculer, il faut pas mal de temps. Tu donnes le maximum toute la semaine pour essayer de postuler à une place de titulaire même si tu sais que tu ne joueras pas. Ce n’est donc pas simple d’être tous les jours à 100% aux entraînements. Mais il faut absolument le faire si par la suite tu veux être titulaire.

Au début de la saison, Samuel était gardien numéro 3. Avant, il était beaucoup trop laxiste mais, aujourd’hui, ce n’est plus le cas. Il n’a rien lâché et s’est battu. Il a bien progressé dans son travail et son implication. Il est très rigoureux et est toujours en demande de travail. C’est très important !
Il a toutes les qualités pour devenir un bon numéro 1. Il fait preuve de présence dans les cages et à la bonne technique. Il lui manque juste l’expérience et le vécu mais ça c’est le paradoxe du poste. Il doit continuer à travailler quoiqu’il arrive. A un moment ou un autre, la chance lui sourira. C’est sûr et certain ! »


article rclens.fr

_________________
lensois un jour, lensois toujours...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.wanadoo.fr/leloupdelamarek
 
Samuel Atrous : son actu
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Interview de Samuel Eto'o qui revient sur l'OL
» Samuel ALLEGRO (Défenseur)
» Le cSp Limoges ... (video, photo, actu...)
» Samuel Inkoom
» Sylvio Samuel toujours en forme !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Loup de la marek :: football :: Lens : sa vie, ses joueurs, tout ce qui tourne autour...-
Sauter vers: